ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : Abel Mejid Teboun élu à la présidence de la république

Abdel Mejid Teboune a été élu à la présence de la république algérienne avec 58,15% des voix exprimées à l’issue du premier tour organisé jeudi.

Le nouveau président algérien, né en 1945 en Algérie est sortant de l’école nationale d’administration filière économique et financière.

Il avait occupé différents postes ministériels sous le régime du président Chadli Ben Jedid mais aussi celui du président Bouteflika.

Il a été ministre délégué aux collectivités locales (1991-1992), ministre de la communication et de la culture en 1999, puis ministre de l’habitat et de l’urbanisme (2001-2002) avant d’occuper le même portefeuille en 2012.

Il a occupé brièvement le poste de premier ministre de mai 2017 à septembre de la même année.

Des informations de presse ont lié son limogeage à la campagne qu’il a mené contre des hommes d’affaires gravitant dans le sillage du président de la république dont la majorité se trouve aujourd’hui en prison pour corruption.

Les observateurs estiment que son limogeage après seulement trois mois à la tête du gouvernement a amené les électeurs algériens à voter en sa faveur.

Teboune est toujours membre du comité central du front de libération national mais il s’était présenté comme candidat indépendant, loin du parti de Bouteflika rejeté par les algériens.

Le nouveau président algérien avait occupé le poste de secrétaire général de quatre wilayas (Jelva, Adrar, Batna et El Messil) de même que les fonctions de gouverneur en Adrar, Teyarett et Tizi Ouzou.

 

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.