ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : les élections présidentielles annulées par le conseil constitutionnel

Le conseil constitutionnel algérien a annoncé ce dimanche l’annulation des élections présidentielles initialement prévues le 4 juillet prochain, invoquant l’absence de candidats, une décision qui devra prolonger la durée de la transition dans le pays et raviver la colère des manifestants.

Le mandat du président par intérim Abdel Kader Ben Salah se verra du coup prolongé, lui qui devait rester en poste jusqu’aux élections qui étaient prévues le 4 juillet.

Selon l’analyste politique Farid Farahi, Ben Salah restera au pouvoir, au-delà des 90 jours prévus par la constitution, jusqu’à l’organisation d’élections présidentielles, une situation qui accentuera davantage la colère des manifestants.

Selon la télévision officielle algérienne le conseil constitutionnel a annoncé n’avoir reçu que deux candidatures et qu’elles ont été rejetées.

Le conseil n’a pas fixé une nouvelle date pour l’organisation des élections et a demandé à Ben Salah d’organiser un scrutin dans un délai proche.

.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page