ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : les élections présidentielles pourraient être reportées

L’agence « Reuters », citant des sources bien informées a rapporté vendredi que les élections présidentielles algériennes pourraient être reportées, alors que les mouvements de protestation se poursuivent dans le pays pour réclamer le départ de l’élite au pouvoir.

Après le départ du président Bouteflika sous la pression de la rue, les protestations se sont poursuivies pour réclamer des réformes politiques et le départ de tous les symboles de l’ancien régime.

Selon la source de l’agence Reuters, des problèmes logistiques et la poursuite des manifestations de rues, pourraient empêcher l’organisation des élections présidentielles prévues le 4 juillet prochain.

Des milliers d’algériens se sont de nouveau rassemblés vendredi pour réclamer le départ du président par intérim Abdel Kader Ben Salah et le premier ministre Noureddine Bedeoui, nommé par l’ancien président Bouteflika, quelques jours avant sa démission.

Il est attendu que le conseil constitutionnel qui supervise la transition publie, très prochainement, un communiqué à propos des élections.

La date limite pour le dépôt des candidatures à ces élections, conditionnées par l’obtention de 60.000 signatures, est fixée au 25 mai.

Selon les mêmes sources les élections présidentielles pourraient être reportées à la fin de l’année alors que les noms de certaines personnalités algériennes circulent pour gérer la transition, dont notamment l’ancien ministre Ahmed Taleb Al Ibrahimi et l’ancien premier ministre Ahmed Ben Bitour.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.