ActualitéMaghreb Arabe

Algérie : un média officiel demande une transition sans le président du sénat

Le journal gouvernemental algérien « Al Moujahid » a appelé dimanche à choisir une personnalité consensuelle pour gérer la transition plutôt que le président du sénat qui doit hériter de la présidence après le constat de la vacance de celle-ci consécutif à la démission du chef de l’état.

Dans son éditorial le journal écrit « qu’une solution doit être trouvée à la question de la présidence du conseil de la nation dans les meilleurs délais » estimant que Ben Salah n’est pas accepté par le mouvement populaire.

Le journal estime qu’un consensus autour d’une personnalité consensuelle n’est pas impossible, ajoutant qu’il était « possible de trouver cette personnalité qui a les qualités d’un homme d’état pour diriger une courte transition car le plus important est de dépasser les clivages et de tourner en rond. »

AL Moudjahid ajoute que le président du conseil de la nation (sénat) Abdel Kader Ben Salah qui doit constitutionnellement assurer la transition est rejeté par la rue, une situation que ne tranche pas la constitution ».

Cet éditorial est publié 48 heures seulement avant la réunion des deux chambres parlementaires pour constater la vacance du pouvoir après la démission du président Bouteflika et désigner le président du sénat pour assurer la transition.

Vendredi les manifestants avaient scandé des slogans demandant le départ de tous les symboles du régime algérien, ce qu’ils ont appelé les trois « B », c’est-à-dire le premier ministre Noureddine Bedeoui, le président du sénat Abdel Kader Ben Saleh et le président du conseil constitutionnel Tayeb Beliz.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.