ActualitéSahel

Burkina Faso : au moins 20 morts dans deux attaques armées

Selon des sources sécuritaires locales ont révélé la mort d’au moins une vingtaine de personnes dimanche lors de deux attaques dans le nord du Burkina Faso, dans la région de Sanmatinga.

Selon l’agence France presse une bombe artisanale a explosé au passage d’un camion de transport commun de passagers et de marchandises entraînant la mort de 11 personnes au moins à majorité des commerçants.

D’autre part, selon un responsable local, près de 10 chauffeurs de tricycles qui acheminaient des aides alimentaires pour des populations déplacées, ont été tués dimanche, à près de 50 kilomètres du lieu du premier attentat.

Le Burkina Faso connait depuis 2015 des séries d’attentats imputées, dans sa majorité, à des extrémistes.

Ces groupes ont mené cette année des attentats meurtriers au Burkina Faso qui ont coûté la vie à des centaines et jeté plus de 150.000 personnes sur les routes.

L’état d’urgence est en vigueur dans 14 préfectures dans 7 régions parmi les 13 que compte le pays, mais cela n’a pas empêché la capitale du pays d’essuyer trois attaques armées dont la plus récente est celle menée contre des casernes en mars 2018 et qui avait fait 8 morts.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.