ActualitéSahel

Burkina Faso : plus de 30 hommes armés tués dans le nord du pays

La télévision nationale burkinabaise a annoncé mardi que les forces armées du pays avaient tué pas moins de 30 hommes armés suspectés d’appartenir aux groupes liés à AL Qaida, dans la région de Gorghaji, dans le nord du pays.

Des militaires ont été blessés lors des combats qui se sont déroulés dans une zone particulièrement perturbée par les opérations menées par les groupes armés.

Le pays connait depuis 2015 des séries d’attaques menées par des groupes armés qui ont fait plus de 5OO morts et entraîné l’exode de plus de 280.000 personnes dont plus de 9000 élèves.

La recrudescence de ces attaques s’est nettement accentuée ces derniers jours créant une psychose au sein des populations locales les obligeant à quitter leurs maisons pour se réfugier dans des régions plus sûres.

Pour enrayer ces attaques l’état d’urgence a été déclaré dans le pays et le couvre-feu instauré dans différentes régions et l’armée a élargi ses opérations antiterroristes à plusieurs régions.

Cependant 8 personnes au moins ont été tuées lundi soir par des hommes armés dans une localité de la région de Lorom, selon des sources locales.

Les 28 et 29 septembre dernier près de 20 personnes ont été tuées dans deux localités dans le nord et le centre du pays.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.