Actualité

Communiqué de Presse:LANCEMENT DE LA PHASE 2 PROGRAMME « ALLIANCE MAURITANIENNE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE (AMCC 2)

Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) – Direction de la Planification, de la Coordination Intersectorielle et des Données (DPCID),

en collaboration avec :

Délégation de l’Union Européenne (UE) en Mauritanie,

A organisé le mardi 12 Février 2019 à l’Hôtel Mauricenter à Nouakchott : l’Atelier de lancement du Programme « Alliance Mauritanienne contre le Changement Climatique Phase 2 (AMCC 2) ».

L’objectif de cet atelier était de lancer, avec l’ensemble des partenaires de la lutte contre le changement climatique en Mauritanie, et notamment les parties prenantes gouvernementales et non-gouvernementales ainsi que les partenaires techniques et financiers, la seconde phase du Programme « AMCC ». L’AMCC vise à accroître la résilience des populations vulnérables aux effets des changements climatiques dans les zones cibles dans une perspective de renforcer leur sécurité alimentaire.

L’atelier a débuté par lallocution de S.E l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Mauritanie, M. Giacomo DURAZZO et le mot de bienvenu et d’ouverture par S.E le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, M. AmédiCAMARA.

 » L’AMCC+ a permis jusqu’à présent de soutenir plus de 70 projets dans une quarantaine de pays dans le monde, à travers un financement de plus de 300 millions d’euros. La Mauritanie a été éligible à cette initiative depuis 201 , car le pays est situé dans l’une des six régions du monde les plus affectées par les impacts du réchauffement climatique », a affirmé l’Ambassadeur de l’Union européenne en Mauritanie, M. Giacomo DURAZZO.

Le Directeur de la Planification, de la Coordination Intersectorielle et des Données, M. Maloum Dine Maoulouda ensuite rappelé aux participants le cadre national auquel ce programme se réfère : la SNEDD (Stratégie Nationale de l’Environnement et du Développement Durable).

Le Programme AMCC 2 a ensuite été présenté par les Assistants Techniques mis à disposition par l’Union Européenne au Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, et par les 3 consortiums d’ONG(menés par le GRDR, CARITAS et CONCORDIS) en charge des actions concrètes dans les 5 Wilayas du sud du pays : GUIDIMAKHA, GORGOL, ASSABA, BRAKNA et TRARZA.

Le Programme AMCC 2 est financé par l’Union Européenne dans le cadre de l’Alliance Mondiale contre le Changement Climatique à hauteur de 7,5 millions d’Euros. Il vient en complémentarité et en synergie des interventions du premier secteur de concentration du 11ème FED UE-RIM (sécurité alimentaire et l’agriculture durable) et se mettra en œuvre pour 4 ans.

Il se focalisera sur la gouvernance environnementale et climatique et sur la résilience climatique des populations. Il vise ainsi à renforcer de manière durable la résilience des systèmes naturels et des services écosystémiques dont peuvent bénéficier les plus vulnérables, en renforçant le dispositif institutionnel en charge du suivi et de la coordination des enjeux liés au changement climatique ; et en œuvrant à l’adoption de bonnes pratiques d’adaptation et de gestion durable des systèmes agro-sylvo-pastoraux dans la bande saharo-sahélienne.

L’atelier de lancement s’est poursuivi par un rappel des mesures mise en œuvre lors de la première phase : renforcement régional des capacités ministérielles, concepts consultatifs, formation sur le Changement Climatique et intégration d’un module sur l’adaptation au changement climatique dans l’école nationale d’agriculture. Au niveau national, l’AMCC 1 a permis une intégration des leçons apprises sur l’adaptation au changement climatique dans les plans et stratégies nationales, et par l’élaboration d’un manuel pour l’intégration du changement climatique dans les politiques et stratégies nationales.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.