Actualité

Coronavirus : fausse alerte dans un hôpital de Nouakchott

Une source médicale mauritanienne a affirmé à Sahara Medias que la situation du malade, arrivé vendredi à l’hôpital de l’amitié sujet d’une fièvre et d’un rhume, était normale à 90% et qu’il n’était pas affecté par le coronavirus.

Selon cette source qui a souhaité garder l’anonymat, le malade, à son arrivée à l’hôpital a informé le médecin de garde qu’il avait rencontré une personne venant de la Chine, ce qui a entraîné une réaction immédiate du corps médical suivant les dispositions fixées par le ministère de la santé en de pareils cas.

Il a d’abord procédé à l’évacuation immédiate du service des urgences de l’hôpital avant d’informer la cellule relevant du ministère de la santé qui a dépêché immédiatement une équipe spécialisées qui a procédé aux premiers examens.

Le malade a été transféré dans le local réservé aux personnes suspectées d’être atteintes par des virus contagieux, dans les locaux de l’ancien centre de cardiologie, mais les examens qui ont été effectués ont confirmé à 90% que sa situation était normale et qu’il n’était pas affecté par le coronavirus.

La même source ajoute que cette personne ne sera autorisée à quitter le lieu où elle est hospitalisée avant que les examens soient approfondis dans les jours à venir.

L’inquiétude s’est installée au sein des visiteurs de l’hôpital de l’amitié au milieu des rumeurs faisant état de la présence d’un malade affecté par le corona, une rumeur immédiatement démentie par les sources médicales.

Selon ces mêmes sources tous les services de l’hôpital fonctionnent normalement et sont disposés à accueillir tous les patients sans aucun danger.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.