Actualité

Coronavirus : premier cas suspect dans le nord de la Mauritanie

Des sources propres à Sahara Medias ont révélé que la société minière TASIAST opérant dans le nord de la Mauritanie a décidé la fermeture ce mercredi de sa mine après la découverte d’un cas suspect de coronavirus.

Il s’agit d’un mauritanien, arrivé il y a quelques jours de l’Allemagne où la présence de la maladie avait été confirmée, et qui présentait quelques symptômes légers (grippe et fièvre) ce qui a cultivé le doute auprès des responsables de la société.

Ceux-ci ont ordonné la fermeture totale de la mine, l’interdiction d’en sortir ou d’y entrer en plus du cantonnement des travailleurs dans leurs lieux de travail, des mesures préventives.

Les mêmes sources ajoutent qu’une équipe médicale spécialisée dans la lutte contre le coronavirus relevant du ministère de la santé et l’organisation mondiale de la santé s’est rendue dans la mine afin de surveiller la situation et de l’évaluer et de soumettre le malade suspect aux examens nécessaires pour déterminer si oui ou non il est atteint de la maladie.

La Mauritanie avait renforcé les mesures de prévention à ses frontières et a consacré plus d’un demi-milliard d’anciennes ouguiyas au plan d’urgence pour lutter contre la maladie.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.