ActualitéSahel

Des morts dans l’attaque d’un camp de réfugiés maliens

Les nations unies ont annoncé mardi qu’au moins trois civils dont deux réfugiés au moins ont été tués lors d’une attaque contre un site abritant des réfugiés maliens dans la région de Tahwa, à l’ouest du Niger, près du Mali.

Selon le haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés à Niamey a déclaré que près de 50 hommes armés venus sur des motos ont attaqué le site de N’Tikane dimanche soir tuant trois personnes.

Selon le commissariat un gardien a été enlevé et que les personnes tuées sont le président de la commission des réfugiés, le président du comité d’éveil et le représentant des groupes ruraux à Tahwa.

La localité de N’Tikane est située dans une région d’accueil des réfugiés où vivent plus de 20.000 maliens depuis 2013, chassés de leur pays à cause des troubles qui le secouent depuis plusieurs années.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.