ActualitéSahel

Des soldats maliens tués lors d’une attaque près de la frontière avec le Niger

Un certain nombre de soldats maliens ont été tués lundi dans une embuscade à 50 kilomètres de la région de Minka, près de la frontière nigérienne.

Différents bilans de cette attaque ont été établis.

Selon l’armée malienne ce sont 7 soldats qui ont été tués et 14 autres blessés alors que des sources locales ont confirmé à Sahara Medias la mort de 14 soldats, plusieurs dizaines de blessés en plus d’autres portés disparus.

Selon les mêmes sources le convoi était composé d’une trentaine de véhicules qui se rendaient à la frontière nigérienne pour se joindre à une unité de l’armée nigérienne, dans le cadre de la coordination entre les deux pays pour la lutte contre le terrorisme.

Un seul véhicule est revenu à Minka avec 7 blessés alors que les autres soldats touchés ont été acheminés au Niger pour recevoir des soins.

Dimanche le camp militaire de Mondor a été attaqué et au moins une vingtaine de soldats a été tuée.

 

 

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.