Actualité

Festival des villes anciennes : ce qu’en pensent les politiques…

Le président de l’institution de l’opposition démocratique Brahim O. El Bekay a déclaré dimanche que le festival des villes anciennes organisé cette année à Chinguetti a ses dimensions économiques et culturelles et demande l’existence de véritables infrastructures, ajoutant que Chinguetti est l’une des plus anciennes villes et qu’elle constitue un patrimoine culturel qui doit être préservé.

Pour sa part le dirigeant de l’UPR Idoumou O. Abdi O. Jiyed, dans une déclaration à la chaîne « Al Mouritania » q dit que cette manifestation a des dimensions culturelles et civilisationnelles, ajoutant que la présence variée à l’édition de cette année a sa signification.

Il a demandé à ce que cette action soit développée eu égard aux retombées matérielles qu’elles a sur les populations de la région.

Pour sa part le député du parti « ADIL » Fatimetou mint Khattry a demandé à ce que le développement économique des villes anciennes soit privilégié loin de l’aspect folklorique, ajoutant que l’objectif visé à travers ce festival est le développement des villes anciennes.

Mint Khattri qui a précisé qu’elle assistait pour la première fois à ce festival a insisté sur la révision des mécanismes, ajoutant qu’elle apercevait une lueur d’espoir pour ce festival.

Cette édition du festival des villes anciennes a vu cette année la présence de plusieurs personnalités politiques dont le président du RFD, Ahmed O. Daddah et le président de l’UFP Mohamed O. Maouloud.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.