ActualitéSports

FFRIM : 120 millions pour lutter contre le covid-19 et pour sauver la saison

Le comité exécutif de la fédération mauritanienne de football a décidé au cours de sa réunion extraordinaire mardi de mobiliser 120 millions d’anciennes ouguiyas pour financer un plan destiné à lutter contre la propagation du coronavirus en milieu sportif et dont 10 millions destinés au fonds de solidarité sociale pour la lutte contre le coronavirus.   

Dans un communiqué publié mardi et dont Sahara Medias a reçu une copie, cette réunion de la fédération présidée par Ahmed O. Yahya a examiné les conséquences de la pandémie du coronavirus sur le football mauritanien de même que d’autres questions à l’ordre du jour.

Le comité s’est félicité pour les sages mesures et les décisions prises par le gouvernement au niveau du pays pour faire face à la propagation du coronavirus.

Au cours de cette réunion un ensemble de mesures ont été prises afin d’appuyer le milieu sportif, notamment par l’octroi d’un montant de 5 millions d’ouguiyas à chaque club de première division, un million d’ouguiyas à chaque ligue en plus du paiement d’un salaire supplémentaire aux fonctionnaires et aux employés de la fédération.

Autre décisions prises lors de cette réunion l’octroi d’un montant de 50.000 UM à tous les joueurs de la première division (420 joueurs), 100.000 UM à chaque entraîneur de première division.

Des aides financières de 30 à 60.000 UM seront octroyées à tous les arbitres, leurs évaluateurs et les commissaires de matchs toutes divisions confondues (166 au total).

Enfin la fédération a décidé d’octroyer des aides financières à travers le ministère de l’emploi, de la jeunesse et des sports à 75 familles du programme national pour l’aide aux familles nécessiteuses.

Sur le plan purement sportif, le comité exécutif de la FFRIM a approuvé un plan destiné à sauver la saison qui prévoit d’achever en septembre le championnat de première division pour déterminer le champion et valider le classement, avant le début de la nouvelle saison 2020-2021 en octobre.

Le plan approuvé prévoit la suppression cette année de la descente en deuxième division tout en prévoyant la montée en première division de deux clubs de la D2, suivant un système qui sera révélé prochainement suivant les conditions et les mesures générales qu’approuveront les autorités publiques.

Les nouvelles mesures vont apporter un changement au niveau de la super D1, où évolueront 16 clubs répartis entre deux poules de 8 chacune, un système qui préservera la moyenne normale du nombre de matchs pour chaque club pendant la saison.

Le plan élaboré prévoit par ailleurs d’exonérer les clubs de la deuxième division des droits de participation au championnat la saison prochaine et l’annulation des championnats des petites catégories moins de 12, 13, 15, 17, et 20 ans, le championnat féminin, la coupe nationale pour la saison actuelle qui reprendra ses droits dès le début de la prochaine saison.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.