ActualitéAfrique

Foire africaine du Caire : mieux que les prévisions

La banque africaine pour l’import et l‘export a révélé la conclusion d’importants contrats commerciaux entre les pays participant à la première foire africaine du Caire, pour un total de 27 milliards de dollars.

Selon la banque ce montant a dépassé les prévisions initiales qui étaient de 25 milliards de dollars.

Elle ajoute que les contrats établis englobent un certain nombre de projets de développement en Tanzanie, en Côte d’Ivoire, au Nigéria, au Zimbabwe et au Burkina Faso.

Le ministère égyptien du commerce et de l’industrie, dans un communiqué publié samedi, a annoncé la signature de mémorandums d’entente pour la vulgarisation des projets d’une économie verte, une énergie nouvelle et renouvelable dans les pays africains.

Le communiqué ajoute que cette foire qui se tient pour la première fois en Egypte a connu une présence massive des hommes d’affaires et de dirigeants d’entreprises venus pour découvrir les produits exposés dans les différents stands, 34 au total, où exposent 1063 sociétés africaines dont 300 pour le pays hôte.

Le volume des échanges interafricains ne dépasse pas 150 milliards de dollars, un chiffre insignifiant comparé aux potentialités que recèlent les pays africains, selon le président de la banque africaine pour l’import et l’export.

Cette foire placée sous le haut patronage du président Abdel Vetah Sissi, est organisée par la banque africaine pour l’import et l’export en collaboration avec le ministère égyptien du commerce et de l’industrie et l’union africaine, en présence de représentants de pays du continent, des organisations internationales et régionales.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.