ActualitéCulture

La Mauritanie en campagne pour le poste de directeur général de l’ALESCO

Le ministre mauritanien de la culture, de l’artisanat, chargé des relations avec le parlement, porte-parole officiel du gouvernement, Sidi Mohamed O. Maham, envoyé spécial du président Mohamed O. Abdel Aziz, poursuit sa tournée dans les pays arabes, dont la dernière étape a été le Liban.

Ce voyage dans les pays arabes est destiné à obtenir des soutiens pour le candidat mauritanien au poste de directeur général de l’organisation arabe pour l’éducation et la culture  (l’ALESCO) lors de l’élection du titulaire à ce poste lors du congrès général extraordinaire prévu à Nouakchott à la fin du mois d’avril prochain.

Le ministre mauritanien était ce lundi à Beyrouth où il a remis un message au président Michel Aoun.

Selon la presse libanaise, le ministre mauritanien a informé le président libanais de la décision de la Mauritanie de présenter le docteur Mohamed O. Amar au poste de directeur général de l’ALESCO lors de l’élection à ce poste lors de la réunion de Nouakchott en avril prochain et que son pays sollicitait l’appui libanais en ce sens.

Des journaux libanais ont révélé que le président Aoun a dit que la demande mauritanienne sera examinée par les autorités libanaises d’autant, ajoutent les journaux, qu’il y a cinq candidats de pays arabes.

Dimanche O. Maham avait remis un message du président mauritanien au souverain jordanien, Abdallah II.

Avant la Jordanie le ministre s’était rendu au Soudan, en Libye, au Maroc, en Tunisie et en Algérie.

L’émissaire mauritanien avait été reçu par les chefs d’état soudanais, tunisien, par le chef du conseil présidentiel du gouvernement d’entente libyen par l’Emir Moulaye R’chid au Maroc et par l’ancien premier ministre algérien Ahmed Ouyahya.

Pour sa part le ministre mauritanien des affaires étrangères et de la coopération, Ismael O. Cheikh Ahmed avait effectué des voyages dans certains pays du Golfe, Oman, Koweït, Arabie Saoudite, Bahreïn et les Emirats arabes unis afin d’obtenir leur soutien pour le candidat mauritanien à L’ALESCO.

C’est la deuxième fois que la Mauritanie présente le Dr O. Amar à ce poste, après avoir perdu aux élections face au candidat koweïtien.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.