Actualité

Le candidat O. Maouloud accuse le pouvoir de vendre les mines de la Mauritanie dans une conjoncture sensible

Le candidat aux prochaines élections présidentielles Mohamed O. Maouloud a accusé le régime actuel de vouloir détruire le pays par la vente de l’une des mines de la société nationale industrielle et minière dans une conjoncture sensible, alors que le pays est à la veille d’une élection présidentielle.

Mohamed O. Maouloud, qui s’exprimait lors d’un point de presse, a déclaré qu’il avait été outré quand il avait appris, par différents canaux, la décision de vendre une mine de la SNIM à une société australienne.

C’est pourquoi a-t-il dit j’ai décidé d’attirer l’attention sur la gravité de la situation qui expose cette société qui constitue le poumon de l’économie nationale à la déchéance.

Il a appelé toutes les forces vives du pays et les candidats à l’élection présidentielle à s’opposer à cette vente et a invité le gouvernement actuel à s’abstenir de prendre des décisions liées à l’avenir du pays, eu égard à l’approche de la fin de son mandat.

Mohamed O. Maouloud a ajouté que le régime actuel est en train de détruire les installations du pays par la vente des écoles et des infrastructures et a mis en garde contre la vente de la SNIM qui constitue « l’espoir du pays » sur laquelle les mauritaniens fondent beaucoup d’espoirs.

Il a ajouté que l’opération de vente s’est déroulée dans des conditions floues avec la société australienne, considérant que ce qui s’était passé est une dilapidation des ressources nationales et une atteinte aux intérêts vitaux de la société, après avoir été l’objet d’une gestion catastrophique de la part de ceux qui se sont succédés à sa tête par la volonté du pouvoir, malgré une situation très favorable des prix du fer sur le marché international.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.