Actualité

Le manifeste des Haratines condamne la répression des militants du mouvement IRA

Le manifeste pour la défense les droits politiques, économiques et sociaux des Haratines a condamné « la répression sauvage des militants du mouvement IRA » lors de leur sit-in lundi devant les locaux de l’assemblée nationale pour réclamer la libération du président du mouvement, le député Biram O. Dah O. Abeid.

Dans un communiqué publié ce mardi, le forum demande la libération immédiate et sans condition du député, invitant l’ensemble des forces vives des partis et de la société civile à faire face à la violation des droits de l’homme.

Le communiqué ajoute que le droit de manifester est garanti par la constitution et les traités internationaux signés par la Mauritanie, et condamne l’usage excessif de la force contre les manifestants pacifiques dont certains ont été gravement blessés.

 

Voir Plus

Articles Liés