ActualitéMaghreb Arabe

Le ministre mauritanien des affaires étrangères : « nos relations avec le Maroc sont fortes et nous œuvrons à les développer »

Le ministre mauritanien des affaires étrangères, de la coopération et des mauritaniens de l’extérieur, Ismael O. Cheikh Ahmed a déclaré vendredi que les relations entre la Mauritanie et le Maroc étaient fortes, ajoutant que la Mauritanie était profondément reconnaissante au Maroc qui, depuis 40 ans, avait formé dans ses universités plusieurs générations d’élites mauritaniennes.

Le ministre mauritanien lors d’un point de presse commun avec son homologue marocain, Nacer Bourita, a déclaré qu’il avait entrepris avec celui-ci des concertations axées sur les relations privilégiées qui unissent les deux pays, ajoutant qu’ils sont convenus de la possibilité de développer davantage ces relations.

Le chef de la diplomatie mauritanienne a révélé qu’il était porteur d’un message du président Mohamed O. Cheikh Ghazouani au roi du Maroc Mohamed VI, un message de considération pour l’appui du royaume du Maroc aux relations fraternelles qui unissent les deux pays.

Pour sa part, le ministre marocain des affaires étrangères a dit que les relations entre les deux pays sont fortes et que le souverain marocain et le président mauritanien œuvrent à développer ces relations entre les deux pays frères, soulignant l’importance du Maroc et de la Mauritanie pour la stabilité et le développement de la région.

Le chef de la diplomatie marocaine a ajouté que les discussions ont évoqué la nécessité de dynamiser les relations entre les acteurs économiques des deux pays et de développer les relations humaines entre eux, saluant la présence de son homologue mauritanien au 8ème sommet des étudiants africains et de la jeunesse.

Bourita a encore dit que la Mauritanie occupe une place particulière grâce à la présence de centaines de ses étudiants au Maroc à majorité boursiers quand bien même certains vienne pour les études dans leur deuxième patrie, ce qui constitue un pilier essentiel des relations bilatérales entre les deux pays.

Plus de 1000 participants prennent part à ce sommet dont des ministres et des diplomates africains, notamment mauritaniens, sénégalais, ghanéens, gambiens et comoriens.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.