Actualité

Le président Aziz : « nous ne bloquerons pas les réseaux sociaux même utilisés par certains pour diffuser un discours de haine »

Le président mauritanien Mohamed O. Abdel Aziz a déclaré mercredi que les réseaux sociaux ne seront pas bloqués malgré leur utilisation par certain pour diffuser un discours de haine.

Le président Aziz s’exprimait lors d’un meeting qui a suivi une marche organisée par le gouvernement pour dénoncer la haine et l’extrémisme, ajoutant que toute personne qui tenterait de perturber la quiétude de ce pays sera poursuivi par l’état et jugé par le peuple mauritanien.

Cette personne, a encore dit le chef de l’état mauritanien, quel que soit sa position, ses relations, ses contacts et ses biens sera poursuivie par l’armée mauritanienne qui est celle du peuple et non celle du président.

Poursuivant son intervention, le président O. Abdel Aziz a dit que les mauritaniens se doivent de savoir que leur pays est un état démocratique où toutes les libertés sont garanties et qu’ils n’accepteront pas que les mauvaises intentions de certains ne remettent en cause ces acquis.

Il a réaffirmé que les réseaux sociaux ne seront jamais bloqués et qu’il n’y aura pas de restriction des libertés ni celle de la démocratie dont bénéficie le peuple mauritanien qui est un peuple éveillé et intelligeant, mais nous n’accepterons pas qu’il arrive chez nous ce qui est arrivé dans d’autres pays arabes.

« La chose la plus précieuse que nous avons a ajouté le chef de l’état mauritanien est notre sécurité, notre stabilité et notre unité et nous ne permettrons pas à des personnes d’en faire un commerce à l’étranger » a notamment déclaré O. Abdel Aziz.

Il a enfin réaffirmé que la Mauritanie a connu une importante émancipation et réalisés d’importants progrès et que « les mauritaniens doivent sauvegarder leur unité, la consolider et faire échec aux criminels, qui tentent de cultiver la haine et l’extrémisme »

 

 

Voir Plus

Articles Liés