Actualité

Le président de l’UFP : « le président Ghazouani a exprimé sa volonté de changement et le pays est menacé »

Le président de l’union des forces de progrès Mohamed O. Maouloud a déclaré mercredi que le président Mohamed O. Cheikh Ghazouani a exprimé sa disponibilité à provoquer un changement et une entente à propos des questions nationales.

Dans une déclaration à Sahara Medias, Mohamed O. Maouloud a dit que l’opposition a répondu promptement à l’invitation qui lui a été adressée par le chef de l’état car elle ne voulait pas la perte d’une occasion destinée à normaliser la scène politique, qualifiant la relation entre l’opposition et le pouvoir cette dernière décennie de stérile.

Pour O. Maouloud l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz avait une approche qui fermait la porte à tout changement et toute entente avec l’opposition.

«Le président, a encore dit O. Maouloud, a exprimé sa disponibilité à s’ouvrir sur l’opposition, un fait important dans cette étape » ajoutant que l’intérêt de la rencontre est qu’elle a permis de briser la glace qui avait constitué un obstacle à une entente entre le pouvoir et l’opposition.

e président de l’UFP a réaffirmé la nécessité d’organiser un dialogue national au cours duquel seront posées toutes les questions nationales essentielles, notamment les constantes nationales, les grands intérêts nationaux qui feront l’objet d’une entente, ce qui est de nature à garantir le stabilité du pays.

Mohamed O. Maouloud estime que la stabilité du pays est menacée par plusieurs phénomènes internes qui n’ont toujours pas trouvé de solutions, notamment la crise de l’unité nationale, la crise sociale qui pourrait exploser à chaque instant selon lui.

« Le pays est également menacé pour son importante richesse en gaz, selon O. Maouloud, qui attirera les appétits à l’extérieur et à l’extérieur du pays.»

Le président mauritanien Mohamed O. Cheikh Ghazouani a reçu ces derniers jours certains responsables de l’opposition dont Mohamed O. Maouloud, dans le cadre de ce que certains milieux proches du pouvoir, une volonté du président de normaliser la relation avec l’opposition.

Les mêmes sources ont réaffirmé que le chef de l’état rencontrera, dans les prochains jours d’autres personnalités de l’opposition dans la même perspective.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.