ActualitéAfrique

L’épée du combattant El Hadj Oumar El Fouti remise aux autorités sénégalaises

Le chef de l’état français Emmanuel Macron a décidé la restitution de l’épée du combattant El Hadj Oumar El Fouti aux autorités sénégalaises après 129 ans aux mains des français au cours desquelles elle est restée exposée au musée de Paris.

Cette remise se fera ce dimanche lors d’une cérémonie au palais présidentiel sénégalais à Dakar, par le premier ministre français Edouard Philippe au président sénégalais Macky Sall.

Cette épée est exposée sur un oreiller rouge dans la cour du palais en attendant la cérémonie officielle de restitution.

Les autorités sénégalaises devront ensuite transférer cette épée au musée des civilisations noires à Dakar où se trouvent déjà d’autres effets ayant appartenu au combattant, l’une des personnalités islamiques ayant marqué de leurs empreintes l’histoire dans la région ouest africaine.

Une controverse est née autour de cette restitution des français estimant que le Sénégal doit le restituer à la France dans 5 ans estimant que sa cession définitive ne peut se faire sans l’accord du parlement français.

Par deux fois auparavant les autorités françaises avaient prêté cette épée aux autorités sénégalaises, ce qui a attisé la colère de bon nombre d’intellectuels sénégalais qui rejettent la restitution de l’épée aux autorités françaises.

Certains se sont félicités de la décision des autorités françaises qui semblent vouloir cette fois céder définitivement l’épée aux sénégalais.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.