ActualitéSahel

Mali : les nations unies craignent des atrocités dans le pays

Le secrétaire général des nations unies Antonio Guterres a mis en garde ce lundi contre les graves dangers qui menacent le Mali d’y voir des atrocités, appelant à renforcer la présence des forces de maintien dans le pays.

Dans un rapport présenté devant le conseil de sécurité, Guterres s’est déclaré profondément affecté face à la recrudescence de la violence qui risque d’entraîner de graves dangers et davantage d’escalade si des mesures n’étaient pas prises pour lui faire face.

« On risque, a encore dit le secrétaire général de l’ONU, d’assister à des crimes atroces comme ceux qui se sont déroulés dans la localité d’Oussago, près de Mopti où plus de 160 villageois peuls, dont 46 enfants avaient été massacrés. »

Avec la détérioration de la situation sécuritaire au Mali, le secrétaire général de l’ONU recommande le maintien de la MINUSMA.

Le conseil de sécurité des nations unies doit voter la prolongation du mandat de la force de maintien de la paix au Mali le 27 juin.

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.