ActualitéSahel

Mali : l’ONU condamne le massacre du lundi et le président malien promet des poursuites

Le secrétaire général des nations unies, Antonio Guterres a fermement condamné l’attaque armée contre un village malien dans le centre du pays au cours duquel 95 villageois ont perdu la vie.

Le porte-parole du secrétaire général des nations unis a appelé les autorités à ouvrir une enquête à propos de ce massacre et de traduire ses auteurs devant la justice.

Il a appelé toutes les parties à la retenue et à ne pas recourir aux représailles, invitant l’ensemble de la classe politique et le gouvernement à s’engager dans un dialogue afin de mettre fin aux tensions et aux dissensions.

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita, a invité son gouvernement à prendre les mesures nécessaires pour la poursuite des auteurs de ce massacre.

Le chef de l’état malien qui se trouve en Suisse pour participer au centenaire de l’organisation internationale du travail a appelé ses citoyens à la responsabilité et à la citoyenneté et d’éviter de tomber dans le piège des représailles.

Selon un communiqué publié par le palais présidentiel malien, Ibrahim Boubacar Keita a décidé d’écourter son séjour en Suisse après le massacre du lundi.

Cette attaque armée intervient quelques semaines après un autre massacre intervenu dans un village à majorité peul où plus de 100 personnes ont perdu la vie.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.