ActualitéSahel

Mali : massacre collectif de civils par des hommes armés

Le correspondant de Sahara Medias au Sahel a rapporté que 43 civils maliens ont été tués par des hommes armés  dans la ville de Ménaka,  dans le nord-est du Mali.

Selon des sources locales un groupe d’hommes armés utilisant des motocyclettes a attaqué le village de Tabankout, et les localités environnantes au nord de Ménaka, dans la région de Gao.

Selon le correspondant de Sahara Media, citant des sources locales, cette attaque a fait 43 morts, tous des civils et serait l’œuvre du groupe état islamique dans le grand Sahara, notamment la faction dirigée par Abou Al Wald Essahraoui.

L’organisation internationale pour la justice et la transparence s’est déclarée inquiète face à ces évènements malheureux et a demandé aux groupes des mouvements nationaux de protéger les populations locales.

 

 

Voir Plus

Articles Liés