ActualitéSahel

Mali : un deuil de trois jours après la sanglante attaque d’une caserne militaire

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita a décrété lundi un deuil de trois jours après l’attaque meurtrière d’une base militaire dans le nord dans le pays.

Les autorités maliennes ont déclaré que l’attaque du camp militaire, près du Niger a fait 49 morts alors qu’il y a près d’un mois une autre attaque contre un camp militaire, près de la frontière du Burkina Faso a fait une quarantaine de morts parmi les soldats .

L’attaque du samedi a été revendiquée par l’organisation état islamique qui a également placé une mine artisanale sur laquelle a sauté un véhicule de l’armée française entraînant la mort d’un soldat français.

Les différents coups portés à l’armée malienne par les groupes terroristes amènent les observateurs à se poser des questions quant la capacité de l’armée malienne à faire face à l’action de ces groupes.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.