ActualitéAfrique

Maroc : grâce royale pour des condamnés du mouvement du Rif

Le souverain marocain Mohamed VI a accordé la grâce à 11 condamnés du mouvement du Rif qui s’est déclenché dans le royaume depuis 2016.

Cette grâce royale est intervenue à l’occasion de la fête de l’Aid El Kebir célébré par le Maroc mardi, à l’instar de plusieurs pays islamiques.

Ces 11 détenus font partie de 889 prisonniers graciés par le souverain marocain et dont la liste a été publiée par le ministère marocain de la justice.

Ces activistes purgeaient une peine de prison de trois ans dans la ville de Casablanca pour avoir été condamnés pour leur participation aux mouvements de protestation du mouvement du Rif, dans le nord du pays fin 2016 et au milieu de l’année 2017.

 

Voir Plus

Articles Liés