Actualité

Mauritanie : constitution de la commission d’enquête parlementaire sur la décennie «Aziz»

La majorité parlementaire mauritanienne a proposé jeudi, lors d’une séance plénière, la composition de la commission parlementaire chargée de faire la lumière sur la décennie au pouvoir de l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz.

La proposition concerne neuf députés dont 6 du parti union pour la république au pouvoir, constitué par l’ancien président et avec lequel il a dirigé le pays pendant dix ans.

La présidence de cette commission a été confiée à l’ancien premier ministre Yahya O. Ahmed El Waghef, fraîchement venu des rangs de l’opposition et qui s’est particulièrement distingué par son hostilité à l’ancien président qui l’avait emprisonné en 2008 et accusé de corruption.

Ould Ahmed El Waghef avait soutenu le président Ghazouani lors des élections présidentielles et avait intégré récemment son parti « ADEL » au sein de l’UPR.

Il fait partie des experts économiques mauritaniens ce qui permettra à cette commission, si elle était adoptée, de mener à bien cette enquête.

La commission compte par ailleurs :

  1. Kamara Ali Guéladio UPR
  2. H’Bib O. Djah UPR
  3. Lemrabott O. Benahi UPR
  4. Lalla mint M’Bareck UPR
  5. Mamadou Niang UPR
  6. Dane O. Ethmane UDP
  7. Mohamed Bouya O. Cheikh Mohamed Fadel « Alwava »
  8. Souvi O. Cheïbany Tewassoul
  9. Mohamed Lemine O. Sidi Maouloud, représentant les partis RFD et UFP.

La commission des affaires économiques issue de l’assemblée nationale avait approuvé mercredi sur la proposition relative à la mise sur pied d’une commission d’enquête sur la dernière décennie.

Cette commission, présentée jeudi pour approbation lors d’une séance plénière, sera définitive si aucun groupe parlementaire ne s’opposait à elle.

Lors de la plénière de ce jeudi les députés discuteront la recommandation consacrant la constitution de cette commission, sa composition et sa présidence.

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.