Actualité

Mauritanie : le fils de l’ancien président débarqué de l’avion pour un interrogatoire

Les autorités mauritaniennes ont empêché, Bedr, le fils de l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz de voyager à bord d’un avion depuis l’aéroport international de Nouakchott et l’ont soumis à un interrogatoire pour avoir refusé d’obtempérer aux injonctions des gendarmes en faction devant l’aéroport.

Selon les sources de Sahara Medias Bedr O. Abdel Aziz était arrivé à l’aéroport à bord d‘un véhicule conduit par une autre personne et a tenté de dépasser la zone réservée aux véhicules des citoyens exigeant qu’il soit conduit à la porte d’embarquement.

Devant le refus des gendarmes de le laisser transgresser les usages, Bedr, est descendu du véhicule, brisé un obstacle en aluminium avant d’entrer à l’aéroport et effectué ses formalités de départ avant d’embarque à bord de l’avion de la compagnie espagnole.

Des gendarmes sont ensuite montés à bord et ont demandé à Bedr de descendre, celui a refusé d’abord de s’exécuter mais les gendarmes lui ont dit qu’ils avaient des instructions de le faire descendre et qu’ils vont faire usage de la force au besoin.

Il s’est ensuite exécuté et a été soumis à un interrogatoire sur son comportement à l’arrivée quand il a forcé le passage mais aussi sur le récent incident qui lui a valu d’être blessé et de se soigner dans une clinique privée de la place.

Selon les renseignements obtenus par Sahara Medias Bedr se rendait en Espagne pour subir des soins pour les blessures subies récemment.

Alors qu’il subissait l’interrogatoire, l’avion a décollé à destination de Las-Palmas et le fils de l’ancien président a été libéré.

Des sources sécuritaires ont réaffirmé à Sahara Media que le jeune homme n’est pas interdit de voyage mais qu’il a été interrogé sur son comportement à l’arrivée à l’aéroport quand il avait refusé d’obtempérer aux injonctions des gendarmes en faction sur les lieux.

 

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.