Actualité

Mauritanie : un candidat au bac déféré en prison pour avoir agressé une surveillante

Un tribunal dans l’est mauritanien a condamné mardi à la prison un candidat au baccalauréat qui a agressé une surveillante qui l’a surpris en flagrant délit de triche.

Le jeune candidat, a été condamné à un mois de prison ferme malgré le retrait de la plainte formulée par la victime, Toutou mint Mohamed Mahmoud après des pressions tribales et familiales, selon le syndicat national de l’enseignement secondaire.

Le procureur de la république de la ville d’Aioun, dans le Hodh El Gharbi, avait déféré le candidat, après la plainte formulée par la surveillante, professeur de mathématique au lycée N° 1 de la ville.

Il y a quelques semaines, les professeurs avaient observé un sit-in pour demander la protection des enseignants dans l’exercice de leurs fonctions.

Des violences contre les enseignants ont été enregistrées ces derniers temps dans certains établissements scolaires, ce qui a amené les syndicats à demander à ce qu’il soit mis fin à ces agressions.

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.