Actualité

Nigéria : important mouvement d’exil dans les zones de combat contre Boko Haram

Les nations unies ont annoncé hier mercredi l’escalade de la violence dans les zones de combat avec le groupe Boko Haram jetant sur les routes des dizaines de milliers de nigérians.

Selon le coordinateur des nations unies pour les questions humanitaires au Nigéria Edouard Calon plus de trente milles déplacés sont arrivés à Maiduguri ces dernières semaines en provenance de la région de Baga.

Le responsable onusien a ajouté que les combats du 26 décembre dernier ont jeté sur les routes d’importantes vagues de personnes, hommes, femmes et enfants en direction de Mongono et Maiduguri.

La ville de Baga, située sur les bords du lac Tchad, a été le théâtre de violences lors de ce conflit qui dure depuis 9 ans entraînant la mort de 27 milles personnes et jeté sur les routes 1,8 million.

Les combattants du groupe Boko Haram affilié à l’état islamique avaient attaqué fin décembre dernier deux bases militaires dans cette ville dont la population vit essentiellement de pêche.

Des organisations humanitaires internationales apportent depuis plusieurs années un appui aux déplacés, mais depuis novembre dernier 260 humanitaires se sont retirés de trois zones gouvernementales au nord de Bornou près du Lac Tchad où le groupe rebelle est particulièrement actif.

 

 

 

Voir Plus

Articles Liés