Actualité

Plus de 70 millions de personnes de part le monde vivent des crises humanitaires dans l’indifférenceTue, 23 Jan 2018 23:54:00 +0100

Une organisation non gouvernementale internationale a révélé que près de 70 millions de personnes vivent des crises humanitaires loin des zones pour lesquelles se mobilisent les humanitaires, les donateurs et les médias.

Dans un rapport sous le titre « la souffrance en silence… les 10 crises humanitaires qui n’ont pas bénéficié de suffisamment d’intérêt en 2017, » l’ONG CARE cite en tête de ces zones la Corée du nord, l’Erythrée et le Burundi.

Selon le secrétaire général par intérim de cette organisation qui aide les victimes des catastrophes et les urgences, Lorry Lay, certains cas exceptionnels ne sont pas visibles.

Dans un point de presse,  Lay évoque le cas de près de 70 millions de personnes dans les 10 cas d’urgence ne bénéficient pas de l’intérêt requis et continuent de souffrir en silence.

Il a ajouté que ces cas exceptionnels représentent les tiers des 220 millions de personnes qui ont besoin d’assistance humanitaires mais n’auraient reçu que 2% des financements.

Selon le responsable de CARE, les coréens du nord qui ne reçoivent que les aides alimentaires octroyées par leur gouvernement et qui restent insuffisantes par rapport à leurs besoins alimentaires, représentent près de 70% de ces populations cibles, soit 18 millions de personnes.

Excepté trois crises parmi les 10 recensées se trouvent hors du continent africain.

Dans l’ordre ces pays sont : la Corée du nord, l’Erythrée, le Burundi, le Soudan, la république démocratique du Congo, le Mali, le Vietnam, la région du lac Tchad, la république centrafricaine et le Pérou.
 
 
 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.