ActualitéSahel

Reprise des combats entre Daech et Al Qaida non loin de la frontière mauritanienne

Les combats entre le groupe armé Macina affilié au groupe Nousratou Al Islam We Al Mouslimine ayant fait alliance à Al Qaida au Maghreb arabe et les combattants de l’état islamique dans le grand Sahara, ont repris en terre malienne, non loin de la frontière avec la Mauritanie.

Selon le correspondant de Sahara Medias dans la région citant des sources locales a déclaré que les accrochages se sont déroulés dans la zone de Macina, dans la région de Mopti, dans le centre du Mali.

Notre correspondant, citant des sources bien informées, a ajouté que les hostilités entre les deux groupes qui viennent de reprendre, ont pour origine la volonté de chacun des groupes d’étaler son influence sur la région, après que les combattants de Daech aient tué une personne dans la zone d’influence de leurs rivaux.

Les mêmes sources ajoutent que les combattants de Daech avaient condamné à mort et exécuté cette personne surprise en train d’écouter la musique et à danser.

Les combattants de l’état islamique ont imposé des restrictions, notamment aux femmes, mais plus généralement aux populations locales à majorité originaires des tribus Foullan, composante essentielle du groupe Macina.

Cette influence du groupe Daech a été à l’origine d’une véritable guerre avec les combattants de la Katiba du Macina, qui s’est constituée il y a près de 5 ans, dirigée par le prédicateur Peul Amadou Koffo, ayant une grande influence dans le centre du Mali.

On ignore le bilan de ces combats particulièrement violents, selon des sources locales.

Des combats avaient opposé les deux groupes en mars dernier, non loin des frontières mauritaniennes au cours desquels on a dénombré des morts et des prisonniers de part et d’autre, après l’échec de négociations secrètes entre les deux parties.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.