Actualité

RFD : « nous n’avons été ni pour ni contre un candidat »

Le parti rassemblement des forces démocratiques (RFD) a déclaré samedi qu’il était en concertation avec les autres partis d’opposition à propos de la question du candidat unique pour les prochaines élections présidentielles.

Le parti a précisé qu’il n’avait pas présenté de candidat précis et qu’il ne s’était pas opposé à un autre.

Dans un communiqué publié ce samedi, le RFD a précisé que les élections présidentielles qui seront organisées en juin prochain constituent une opportunité pour sortir le pays de la crise qui l’affecte, pourvu qu’elles soient organisées dans des conditions consensuelles.

Le parti ajoute qu’il avait tenu, tout au long de ses concertations avec l’opposition, à privilégier l’unité des rangs et sur la nécessité d’un consensus autour d’un candidat, espérant que l’ensemble des partis de l’opposition parvienne à s’entendre sur la voie et l’objectif fixés.

« En cas d’échec pour une raison ou une autre, qu’à Dieu ne plaise, ajoute le communiqué le RFD prendra ses responsabilités à travers ses instances dirigeantes en fonction de l’approche que dictent les conditions que traverse le pays, partant de ses positions de parti national unificateur soucieux en premier lieu de consolider l’état de droit et de l’égalité.

Le parti avait critiqué la situation que traverse le pays et rappelé les crises récurrentes et leurs retombées dangereuses à l’origine de graves fissures au sein de l’unité et de la concorde nationales, l’insécurité croissante en plus de la détérioration de l’économie, la hausse vertigineuse des prix des produits de première nécessité, la surimposition et le chômage endémique.

Le RFD ajoute que le pays a perdu sa crédibilité à cause du pillage programmé de ses ressources, la mauvaise gestion en plus de l’accusation porté contre lui de blanchiment des capitaux et le trafic de drogue ;

Le RFD considère cependant que les prochaines élections sont une opportunité de sortir le pays de cette crise et rappelle qu’il avait déjà demandé la création des conditions favorables pour la mise en place de mécanismes juridiques et administratifs adéquats pour que notre peuple choisisse en toute liberté ceux qui doivent le diriger.

Une grande controverse est née au sein de l’opposition à propos du choix d’un candidat unique pour les prochaines présidentielles, et des informations ont circulé faisant état de l’échec de cette tentative, alors que certaines sources de l’opposition parlent de propositions en cours pour le choix d’un candidat.

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page