Actualité

Rosso : des concertations pour permettre l’entrée des personnes bloquées au Sénégal

Le correspondant de Sahara Medias à Rosso a révélé que des concertations sont actuellement en cours entre les autorités sénégalaises et mauritaniennes afin de permettre l’entrée de ressortissants mauritaniens bloqués à Rosso Sénégal et leur mise en quarantaine.

La source administrative, citée par notre correspondant et ayant voulu garder l’anonymat, ajoute qu’une réunion a regroupé ce mardi les autorités administratives consacrée à cette question et qu’il est prévue qu’elle décide la prise de toutes les mesures pour permettre l’entrée au pays de ces mauritaniens et leur mise en confinement dans des conditions appropriées.

Notre correspondant, citant d’autres sources, a déclaré que les autorités mauritaniennes ont entamé le recensement de citoyens sénégalais bloqués à Rosso Mauritanie dans la perspective de leur permettre de se rendre dans leur pays, en concertation avec les autorités sénégalaises.

Cependant une autre source sécuritaire a affirmé à notre correspondant qu’aucune instruction ne leur est encore parvenue en ce sens et qu’il a été signifié aux sénégalais se trouvant du côté mauritanien l’interdiction de rassemblements.

D’autres sources qui se sont confiées à Sahara Medias privilégient la prise d’une décision à propos de l’entrée au pays des mauritaniens bloqués au Sénégal ce mardi.

Notre correspondant citant des sources locales a révélé que les autorités à Rosso ont ordonné l’évacuation d’hôtels privés dans la ville et annulé des activités officielles qui étaient prévues ce mardi, des mesures qui pourraient être prises en perspective de la mise en quarantaine de personnes attendues dans la ville.

Selon notre correspondant l’entrée à Rosso de ces mauritaniens bloqués au Sénégal serait tributaire d’un ensemble de mesures dont la préparation des lieux pour leur confinement et les bus chargés de les y acheminer.

Des dizaines de mauritaniens à majorité des étudiants, bloqués depuis deux jours en territoire sénégalais, avaient lancé un appel aux autorités mauritaniennes pour leur permettre d’entrer au pays se déclarant disposé à se soumettre au confinement obligatoire pendant 14 jours.

La situation de ces mauritaniens s’est davantage détériorée depuis que les autorités sénégalaises avaient déclaré lundi soir l’état d’urgence dans le pays.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.