Actualité

Rosso : recours aux pirogues pour alléger la pression sur le bac

La direction de la société des bacs de Rosso a eu l’aval des autorités sécuritaires mauritaniennes et sénégalaises de recourir aux pirogues pour la traversée du fleuve afin d’alléger la pression sur le bac.

Le point de passage de la ville de Rosso a connu une très forte pression de voyageurs et de véhicules depuis l’entrée en vigueur des mesures décidées par le gouvernement pour empêcher la propagation du corona, dont la fermeture du point de passage de Diama et d’autres point d’accès entre la Mauritanie et le Sénégal.

Selon le correspondant de Sahara Medias à Rosso les autorités des deux pays ont convenu, face à la forte pression sur le bac d’autoriser la traversée du fleuve à bord de pirogues, à la condition de passer par les points de passage afin de se soumettre aux examens médicaux décidés par les deux pays.

Les autorités mauritaniennes avaient été contraintes dimanche de multiplier les rotations du bac et de recourir à l’utilisation du bac de secours et au changement des horaires de traversées qui étaient de 4 le matin et deux l’après-midi.

Seulement depuis la fermeture des autres points de passage au Trarza les autorités ont annulé la pause prévue en fin de matinée et ont recouru à l’utilisation du bac de réserve afin d’alléger la pression sur le bac principal.

Le ministère mauritanien de l’intérieur et de la décentralisation avait ordonné la fermeture de tous les points d’accès au pays à l’exception de 8 dont celui de Rosso, dans le cadre des mesures destinées à lutter contre la propagation du coronavirus.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.