ActualitéSahel

Sahel : la France va augmenter l’effectif de ses soldats dans la région

La France et les 5 pays du Sahel ont convenu lundi, à l’issue du sommet tenu dans la ville française de Pau de renforcer leur coopération militaire pour combattre le terrorisme qui menace la région.

Le chef de l’état français, après la fin des travaux du sommet a annoncé l’envoi prochainement de 220 soldats supplémentaires au Sahel afin de renforcer la force Barkhane.

Celle-ci compte 4500 militaires opérant dans la bande sahélo-sahélienne avec pour mission de combattre les groupes armés affiliés à l’état islamique et Al Qaida.

Seulement après 6 ans de présence continue et la mort de 41 soldats français la situation sécuritaire demeure précaire dans le nord et le centre du Mali mais aussi au Burkina Faso et au Niger voisins.

Lors du sommet de Pau les pays du Sahel ont exprimé l’espoir que les Etats Unis d’Amérique poursuivent leur appui d’extrême importance pour lutter contre les extrémistes islamistes, ceci au moment où un important général de l’armée américaine a révélé que le Pentagone étudie la possibilité de réduire l’effectif des soldats américains en Afrique.

A ce sommet ont pris part les 5 chefs d’état des pays du Sahel, Mohamed O. Ghazouani (Mauritanie), Idriss Deby Itno (Tchad), Mouhamedou Issoufou (Niger), Rock Marc Kaboré (Burkina Faso) et Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), en plus du secrétaire général des nations unies Antonio Guterres, du président de la commission de l’union africaine, Moussa Faki et le président du conseil européen Charles Michel.

Ce sommet intervient quelques jours après une attaque sanglante contre un camp nigérien ayant fait 89 morts au dernier bilan.

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.