ActualitéSahel

Selon les nations unies 4000 victimes du terrorisme au sahel depuis 2016

L’émissaire spécial du secrétaire général des nations unies en Afrique de l’ouest et dans la région du Sahel Mohamed Ben Chambass a révélé que les attaques armées menées contre les pays du Sahel ont fait 4000 morts depuis 2016.

Dans son rapport adressé au conseil de sécurité des nations unies, Ben Chambass a précisé que le nombre de victimes au Mali, au Niger et au Burkina Faso ont été multipliés par 5 depuis 2016, passant de 770 à plus de 4000 en 2019.

Ben Chambass a précisé que le nombre de victimes des attaques des milices au Burkina Faso qui préside le groupe des pays du G5 Sahel est passé de 80 en 2016 à plus de 1800 en 2019.

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.