ActualitéAfrique

Soudan : plus d’une dizaine de morts lors de la dispersion du sit-in

Treize personnes ont été tuées lundi lors d’une opération menée par l’armée pour disperser le sit-in des manifestants devant l’état-major général des armées, selon un bilan établi par la commission centrale des médecins soudanais.

Il y aurait eu par ailleurs 116 blessés dans les hôpitaux de Khartoum selon les mêmes sources.

Le conseil militaire soudanais, par la voix de son porte-parole dans une déclaration à Skay-News a nié l’usage de la force par l’armée pour évacuer les manifestants qui campent aux abords de l’état-major de l’armée.

Selon le porte-parole de l’armée celle-ci avait visé une zone limitrophe du lieu du sit-in qui constituait désormais un danger pour la sécurité des citoyens et qui s’est transformée en un lieu de pratiques négatives, contraires aux valeurs de la société soudanaise.

Pour sa part les forces de la liberté et du changement ont appelé à l’arrêt des négociations avec le conseil militaire de transition et d’instaurer la désobéissance civile.

Ils ont engagé la responsabilité entière de « ce crime planifié à Khartoum et dans d’autres villes du pays ».

 

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.