ActualitéAfrique

Soudan : un coup d’état déjoué

L’armée soudanaise a annoncé mercredi l’arrestation du chef d’état-major ainsi que de hauts gradés de l’armée, de l’appareil sécuritaire, des renseignements et des dirigeants du mouvement islamiste, accusés de planifier pour un coup d’état qui était prévu le 11 juillet.

Selon l’agence soudanaise de presse, citant un communiqué militaire, les appareils sécuritaires ont pu dévoiler les détails de ce coup d’état et ses initiateurs avec à leur tête le général Hachem Abdel Moutaleb Ahmed chef d’état-major des forces communes avec des officiers haut gradés des forces armées, de sécurité et des renseignements en plus de dirigeants du mouvement islamiste et le parti du congrès national que dirigeait l’ancien président Oumar El Bechir.

Selon le communiqué des forces armées soudanaises ce coup d’état était destiné à faire avorter la révolution du peuple et le retour du régime du congrès national déchu et à entraver le processus politique attendu qui vise à mettre en place l’état de droit auquel aspirent les soudanais.

Il s’agit de la quatrième tentative de coup d’état déjouée par les autorités soudanaises depuis la destitution du président Oumar Hassen El Bechir le 11 avril dernier, consécutivement à un large mouvement de manifestations populaires déclenché à la fin de l’année dernière pour dénoncer la détérioration de conditions de vie des soudanais.

 

 

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.