Maghreb Arabe

Une nouvelle affaire de détournement éclabousse le Polisario

Un nouveau scandale de détournement de fonds, frappe de plein fouet les dirigeants du Polisario, suite à l’entêtement d’un membre du Parlement (Dih Nowcha), à savoir où sont passés 56 milliards de centimes algériens (soit près de deux milliards d’ouguiya) du budget annuel de la RASD, sans aucune justification pour ses décaissements.

Bien que maintes tentatives de contenir le scandale aient été essayées, y compris la promesse de révéler le sort de ces fonds, rien n’y est fait, l’honorable parlementaire est resté de marbre allant jusqu’à tenir un sit-in dans l’hémicycle de l’auguste institution.

Embarrassés les dirigeants du Polisario qui n’ont pu étouffer le scandale et se refusent à ouvrir des enquêtes sur les dépassements dans l’institution militaire et/ou les biens publics, se retrouvent à nouveau plongés dans une énième tourmente, après les affaires de détournement de l’aide humanitaire internationale destinée aux camps de Tindouf, portées jusque dans l’ONU et le Parlement Européen.

Pour cette fois, c’est un élu du Parlement du Polisario qui a jeté un pavé dans la mare en soulevant une telle malversation, sachant que les populations des camps croulent sous le poids des difficiles conditions de la vie qu’elles endurent depuis tant d’années.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page